© 2017 Gaëlle Sanchez  •  Mentions légales    Freebies

Une Fête des Lumières "Royale" !

December 11, 2017

La petite lyonnaise que je suis ne pouvais pas passer à côté de cette fête ! Chaque année, ce spectacle m’émerveille, à m’en faire oublier le froid et la foule. Grosse performance, je sais…! C’est de plus en plus compliqué, mais avec une bonne dose de courage, on y arrive !

 Pour la petite histoire, il faut savoir que la Fête des Lumières est à la base une fête religieuse, qui a pour but de remercier la Vierge Marie d’avoir protéger Lyon de la peste. "Et oui Jamie ! Ils ont eu chaud aux fesses, les petits lyonnais !"  La remercier est alors devenu est tradition -et on l'écrit en géant à côté de Fourvière, histoire qu'elle le voit bien !
Le 8 décembre 1852, et cela malgré les intempéries, les lyonnais inaugurèrent la statue de la Sainte-Vierge (qui aujourd’hui veille encore sur la ville). Ils allumèrent des lumignons qu’ils déposèrent sur les rebords de leurs fenêtres et descendirent dans les rues. C’est ce soir là qu’une véritable fête est née !

Elle s’est grandement popularisée à partir de 1989, s’étendant alors sur 4 jours de fête autour du 8 décembre. La ville a alors mis en lumière des sites patrimoniaux et certains de ses quartiers ; offrant alors un spectacle à ses habitants et à de nombreux touristes. Au fil des années, il y a d'ailleurs plus de touristes que de lyonnais... Ces derniers profitent des répétitions et restent ensuite bien au chaud chez eux ! Malins les lynx ! Pendant cette période, plusieurs millions de personnes déambulent dans toute la ville.


Mon 8 décembre, en mode Royal !
J’ai eu la chance de vivre un 8 décembre assez spécial, grâce à mon amie Margaux, alias ALittleDaisy. Elle-même ayant été invitée à passer la nuit dans un sublime hôtel, elle m’a proposé de l’accompagner. Comment refuser Le Royal, qui non seulement est un hôtel 5 étoiles, mais qui est en plus de ça situé en plein Bellecour et donc au cœur de la fête ?! Il faudrait être folle…! (Et je vous vois venir : je ne le suis pas assez...)

Le personnel de l’hôtel a donc été au petit soin, réservant un accueil tout particulier à ma petite Margaux. Et la chambre… Mais que dis-je ?! La SUITE ! …La suite était superbe, avec un lit que je qualifie de « Super-méga-king-size », aussi doux et moelleux qu’un nuage. Comme si j’avais déjà dormi sur un nuage…
 

Mais je m’égare, je suis censée vous parler de la fête !
Alors ce qui la rendu si spéciale à mes yeux cette année c’est que j’ai eu la chance de profiter d’une vue panoramique de Lyon et de voir toute la ville s’illuminer d’un seul coup, lors du lancement des animations. D’un même point de vue, j’avais à ma gauche Fourvière et ses couleurs, le jardin "Promenons-nous" de la place Bellecour à mes pieds, la Rue de la République qui filait droit devant moi, et enfin les projections sur la Grande Poste et le Clocher de la Charité, la piscine du Rhône à ma droite. J’ai admiré tout ça en sirotant une coupette de champagne -et en claquant des dents aussi, mais c’est qu’un petit détail !

 
Après être redescendues et avoir retrouvé l’usage de nos doigts, nous sommes évidemment repartie à l’aventure, pour découvrir les animations de plus près.


ÉTAPE 1 : Bellecour

Ce jardin m'a fait penser à Alice au Pays des Merveilles, avec ces fleurs géantes et ces papillons. La place était très colorée et on pouvait y flâner (dans la mesure du possible avec la foule), les yeux levés au ciel.

 

 

ÉTAPE 2 : Rue de la République, Les Wisps et les Pikooks

"Tu crois que ce sont des poissons ? - Moi je dirais que ce soit des oiseaux ! - Perso', je vois une baleine, donc bon..." En arrivant ici, on a eu droit à toutes sortes d'avis et de réflexions, alors qu'en réalité ce qui flottaient au-dessus de l'eau étaient des chouettes ! Il fallait les reconnaitre quand même ! Elles avaient pris un truc louche les petites...! Néanmoins, je dois reconnaitre que le tableau était assez poétique, j'ai bien aimé !

 

 

 

 

 

 

 

ÉTAPE 3 : Place des Jacobins, Golden Hours

Pour le coup, c'était vraiment joli. De toute façon, ce qui est épuré me plait toujours beaucoup. Malheureusement, j'ai un peu été déçue par l'animation. Les effets n'étaient pas foufou quoi !

 

 

 

 

 

 

ÉTAPE 4 : Vieux Lyon, Cathédrale Saint Jean

C'est probablement ce que j'ai préféré, du peu que j'ai pu admirer cette année. Les couleurs et les animations sur la façade de la Cathédrale étaient magnifiquement bien orchestrées tout en épousant l'architecture du bâtiment. Chaque année, ils font quelque chose de vraiment cool à cet endroit et je ne regrette pas le temps passé à faire la queue pour accéder à la place !

 

ÉTAPE 5 : Game over, retour à l'hôtel

Le froid ayant raison de nous, nous avons finalement décidé de rentrer... Mais le spectacle ne s'est pas pour autant arrêté puisque des fenêtres de notre suite nous pouvions voir l'animation "Insert Coin", sur la thématique des jeux vidéos !


J’aurais aimé voir d’autres tableaux et je pensais probablement le faire le dimanche soir, pour clôturer le week-end… Seulement, je n’en ai pas eu le courage, ayant une épaule en vrac et ne supportant plus tellement qu’on me bouscule dans ces bains de foules. Le froid et les averses n’étaient déjà pas très agréables, mais avec la douleur en plus, ça devenait plus tellement gérable. Tant pis… Youtube est mon ami ! Et j’en ai déjà vu pas mal, en mode VIP ! D'ailleurs, je remercie encore une fois Margaux pour cette expérience ! (Elle doit en avoir tellement marre que je la remercie… Ahah !) Bisous ma cocotte ! <3

 

Pour ceux qui étaient à Lyon ce week-end, avez-vous profitez du "pestacle" ?!

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Please reload