© 2017 Gaëlle Sanchez  •  Mentions légales    Freebies

Une galette aux parfums fruités !

January 7, 2018

Le mois de Janvier... On sort à peine de table après les fêtes, en ayant pris la bonne résolution de retourner à la salle de sport 3 fois par semaine... (Minimum ! Les petits plats de Noël ne vont pas s'éliminer tout seul !) Et PAF ! On voit débarquer les Rois Mages et la galette ! Mais l'Épiphanie est une tradition... On ne pas aller contre ce délice de pâte feuilletée et cette frangipane... -Et puis c'est super bon !

Le premier dimanche de janvier, on dévore donc des galettes et des brioches, à la recherche d'une fève cachée, pour devenir la Queen ou le King de la journée ! C'est un titre non négligeable, car cette personne a le droit de porter une couronne de très bon goût, et fait selon moi ce qui lui plaît. Autant vous dire que pour mon entourage, il est préférable que je n'ai pas cette chance, sous peine de devenir ingérable. Déjà que lorsque je tire les rois avec mes amis, je me retrouve cachée sous la table pour la distribution des parts, sous prétexte que je suis la plus jeune... Forcément, après je me venge ! Aujourd'hui, je les reçois d'ailleurs chez moi, et pour l'occasion j'ai revisité la recette traditionnelle de la galette. Je vous propose une version avec de la confiture de coing ! En plus, ce qui est cool c'est qu'on déguste des galettes durant tout le mois (Pourquoi se priver ?!), du coup, on peut varier les plaisirs en changeant la confiture !

 

 Matériel

- Un saladier

- Une spatule

- Un moule ou cerclage

- Une fève

 

 

Ingrédients

- 60g de sucre

- 3 œufs

- 125g de poudre d'amande

- 60g de beurre pommade

- Confiture de coing

- 2 pâtes feuilletées

 

 

Les étapes

- Mélangez le beurre pommade (c'est-à-dire à température ambiante et travaillé à la spatule), avec le sucre et la poudre d'amande. Rajoutez 2 œufs (et si l'envie vous prend, il est possible de parfumer la frangipane avec de la vanille. Mais personnellement, je ne mélange pas 36 saveurs dans mes pâtisseries).

 

- À l'aide d'un moule ou d'un cerclage, découpez deux cercles dans vos pâtes feuilletées.

 

- Récupérez les chutes, pour formez en roulant la pâte avec votre paume de main trois bandes. Tressez-les. (La tresse servira de décoration, donc elle doit pouvoir faire le tour de la galette).

 

 - Sur le premier disque de pâte, étalez une fine couche de confiture de coing. Pour cette recette, j'utilise de la confiture maison, réalisée par ma maman adorée ! Laissez un débord.

 

- Par-dessus, déposez la frangipane en respectant toujours le débord et placer la fève. Évitez le centre, car à la découpe on risque de tomber dessus !

 

- Mouillez légèrement le bord avec de l'eau et recouvrez le tout avec le second disque de pâte. Prenez soin de bien coller les bords.

 

- Chiquetez la pâte. (J'en ai du vocabulaire, pas vrai ? - Je viens d'apprendre ce mot, je partage !) En fait, on vient pratiquer de petites entailles régulières et obliques à l'aide d'une pointe de couteau sur les bords de nos deux pâtes scellées. Déposez la tresse de pâte tout autour de la galette, puis sur le dessus dessinez une rosace, des rayures... Un Pikachu si vous avez envie ! Bref, décorez-la !

 

- Avec un pinceau, badigeonnez la galette de jaune d’œuf (je le dilue très, très légèrement avec de l'eau), pour qu'elle ait cette dorure de cuisson, brillante à souhait !

 

- Enfournez-la entre 20 et 30 min, à 200°C. Surveillez la cuisson, ça serait dommage qu'elle brûle !

 

 

Il ne vous reste plus qu'à la servir, accompagnée d'un petit verre de cidre doux. (Petit le verre, à consommer avec modération évidemment.)

 

 

Bon appétit les gourmands et gourmandes !

Je m'en vais tenter de m'emparer du trône, à moi la fève !

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Please reload